Blog Palmer International

Le meilleur ami de l’homme n’est pas celui que vous croyez …

Il est notre miroir, notre journal intime, l'os surnuméraire qui prolonge notre main. Camarade idéal, il est parfois notre âme damnée. Outil d'échange et de partage, il peut aussi nous couper des autres.
Vous l'avez reconnu : en 2021, notre meilleur ami est notre mobile. Pas besoin d'être atteint de nomophobie – no mobile phone phobia – pour en convenir : le smartphone est devenu en quelques années une présence irremplaçable, dans la sphère privée comme au bureau.

Une relation amoureuse
Nous sommes devenus accros à l'adrénaline que nous procure ce désir de totale hyper connexion. Cette dépendance, née dans le milieu de la finance, a créé une nécessité d'optimisation et de réactivité permanente que nous avons ramenée à la maison. Maintenant que les bans sont publiés, comment vivre ensemble ?
Pas de contrat de mariage
Ni de manuel de savoir-vivre ou de réflexion globale sur la meilleure façon de cohabiter. De même que l'automobile a modifié le paysage des villes au siècle dernier, nous sommes rentrés sans y être préparés dans une nouvelle architecture sociale.
En attendant qu'on invente l'appli qui nous dira comment optimiser l'utilisation de notre mobile ou améliorer notre relation à « l'autre » smartphone, nous devons apprendre à vivre avec cet ami, parfois encombrant, qui mélange allégrement toutes les informations comme un apprenti sorcier.
Il fait tout sauf le café
Pour l'instant. Et parmi les plus jeunes, beaucoup ne l'utilisent plus pour téléphoner. Dans notre métier du recrutement, il a redéfini nos relations avec les candidats en transformant la recherche d'un emploi en produit. Le candidat 2.0 peut, dans le métro, en deux coups de pouce, répondre à tout moment à une annonce qu'il aura lue en diagonale, et oublier instantanément le poste pour lequel il vient de postuler … parmi une dizaine d'autres.
Un choc culturel
Sur chaque mobile, les informations affluent et s'entremêlent, de la plus insignifiante à la plus stratégique. Famille, amis, bureau, cabinet de recrutement … tout le monde joue des coudes pour émerger et attirer l'attention. Dans cette course à l'échalote, cerner un candidat devient compliqué, surtout lorsque sa carte de visite n'indique plus que son … mobile.
La guerre des anciens et des modernes n'aura pas lieu
Il n'est pas question de regretter l'époque où on recevait par courrier des montagnes de cv avec leurs lettres de motivation, qu'il fallait trier, classer … Nous recherchons en permanence de nouvelles solutions techniques pour améliorer notre efficacité, au service de nos deux clients, les entreprises qui recrutent et les candidats qui cherchent.
Les relations sont devenues moins formelles avec les candidats : ils sont devenus hyperactifs, joignables à tout moment puisque la vie en smartphone ne s'arrête jamais. Chaque temps mort est mis à profit pour répondre en temps réel à la moindre alerte.



Et demain ?
Le smartphone ne fera toujours pas le café mais il se pliera, au propre comme au figuré à toutes nos volontés. Concentré d'intelligence artificielle, il sera comme un deuxième cerveau capable de croiser un milliard de données. Les candidats n'auront même plus à répondre à nos annonces, un puissant algorithme fera matcher leur hard et soft skills avec les postes à pourvoir. On sera passé de l'e-recrutement au m-recrutement. Et nous serons toujours au bout du fil … Vous n'aurez plus qu'à venir nous rencontrer.

0
Bienvenue à bord !
Téléchercher du travail

L'utilisation de ce site implique l'utilisation de cookies nécessaires à son bon fonctionnement. Ils sont stockés 60 jours.